Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La boîte à fourbi

DicoWoW : l'Orc

16 Septembre 2009 , Rédigé par Shinkel Publié dans #World of Warcraft

Définition 1 :
L'orque, écrit QUE à la fin (pas orqueque, soyez pas débiles!), est avant tout un substantif féminin (UNE orque) désignant le plus grand et le plus balèze représantant de la famille des dauphins. Noir et blanc, comme une vache, l'orque est une belle bête s'envoyant pingouins et morses au petit déjeûner.
Attention, pas de fanons pour l'orque (le grillage à krill des baleines) : de belles quenottes pour croquer, donc attention à ne pas laisser vos mains traîner quand une orque se trimballe dans le coin, ce qui n'arrive somme toute pas super souvent. Mais bon, je vous préviens quand même.

Définition 2 :
L'Orc, substantif masculin, oserais-je même dire couillu, est ZE gros méchant baveux puant par excellence. La peau verte (comme le géant vert qui mange du maïs ou Hulk), la mâchoire en avant avec deux tonnes de pression à la clé, les veines saillantes, les muscles palpitants et le regard haineux quoiqu'il advienne : vous avez un joli spécimen d'Orc.
Originaires de Draenor, la terre des Draenei (O RLY?), les Orcs étaient à la base de gentils hippies façon Tauren, qui s'entendaient bien avec les lapins et les brins d'herbe, jusqu'au jour où Ner'Zhul, le chaman du coin, avec un bagou pas possible, a croisé la route, à travers ses errances illégales, et a conclu un pacte avec la Légion ardente (à laquelle appartenait ledit démon).
De plus en plus corrompus par la magie des démons, les Orcs devinrent une race violente et entra en guerre avec les Draeneis.
Le pacte avec la Légion devait permettre cette dernière d'entrer en Azeroth en utilisant le... Heum... Y'a eu une traduction? Bon, en anglais, le Dark Portal, activé par Medivh, l'humain crétin (comme les lapins), en Azeroth.
Ainsi les Orcs débarquèrent-ils en Azeroth une première fois (bien plus tard que la bataille qui opposa la Légion aux Elfes de la Nuit), et furent au prix de nombreuses pertes repoussés.
Des années plus tard, Thrall, un orc élevé par des humains, deviendra le leader de la Horde (qui n'a aucun lien avec la Légion Ardente), suite à la colère suscitée par la trahison des humains imbéciles.

Maintenant, les Orcs se sont établis en Durotar, à Kalimdor. Ner'Zhul, fusionné avec Arthas, est devenu le Roi-Liche et n'a donc plus rien à voir avec le chaman qu'il était des centaines d'années auparavant.
Voilà voilà... Pas très sympa, l'histoire des Orcs.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article