Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La boîte à fourbi

Photographie : les focales

16 Septembre 2009 , Rédigé par Shinkel Publié dans #Divers et avariés

Encore un article recopié depuis mon précédent blog, que je vous laisse (re-)découvrir.

Amis photographes, bonjour.
Mon frangin me posait la question l'autre jour sur "quelle est la signification des chiffres que l'on trouve en photo numérique", sous-entendu les focales des objectifs, notamment les objectifs interchangeables, voire les bridges.

Voici donc les informations qui pourraient vous servir, sans trop rentrer dans la technique.

Lorsque l'on parle d'un objectif 18-55mm, cela signifie que l'objectif aura une distance focale variant entre 18 et 55mm.
Oui, me direz-vous, mais ça veut dire quoi?
La distance focale est la distance séparant le centre optique de l'objectif (en gros, le centre de la lentille pour un objectif traditionnel), donc le point à partir duquel les rayons lumineux commencent à converger, du capteur.
Plus cette distance est élevée, plus l'effet de zoom sera important, et, effet de bord, moins votre angle de vue sera important.
Plus cette distance est faible et, vous vous en doutez, plus votre angle de vue sera grand.
A titre indicatif, la vision humaine est à peu près équivalente à l'angle de vue d'une focale de 50mm.

Chose rigolote, la focale d'un appareil argentique 24x36 (le classique) et d'un numérique n'est pas la même (bah non, ç'aurait été trop simple). En fait, 24x36 représente la taille en millimètres d'une vignette de pellicule.
Or, les capteurs numériques ne font pas cette taille-là, ils sont généralement plus petits.
Prenons un capteur de 16x24mm numérique, pour connaître l'équivalent 24x36 d'un objectif qui lui est propre, il faudra appliquer un facteur de 1.5 : un objectif 18-55mm pour cet appareil photo numérique deviendra un 27- 82.5mm en 24x36.
A quoi ça vous sert de savoir ça? Boah, le jour où vous parlerez avec un hardcore argentique photophile, vous comprendrez!

Plusieurs points :
- Tous les objectifs ne sont pas à focale variable et quasiment tout le temps, un objectif à focale fixe sera gage d'une meilleure qualité de photo qu'un objectif à focale variable réglé sur la même focale.
Ceci dû à la complexité induite par la mécanique d'un objectif à focale variable, plus fragile, et surtout prévue pour une plage de focales plutôt que pour une focale en particulier, laquelle aura été, dans le cas d'un fixe, optimisée.
- Dans ce cas des téléobjectifs (objectifs à zoom très puissant), n'allez surtout pas vous imaginer qu'un objectif 400mm fera 40 centimètres de long! Dans ce genre de cas, on joue non plus sur une (fait rare), mais sur plusieurs lentilles afin de recréer une distance focale "virtuelle" équivalente à 400mm sans les avoir réellement dans l'objectif. Néanmoins, les téléobjectifs sont de plus grande taille que les objectifs communs, on ne peut pas aller contre la physique!
Notez également que rares sont les objectifs à une seule lentille, même les objectifs à focale courte jouent sur plusieurs lentilles, ceci afin par exemple d'exagérer les perspectives ou de modifier la profondeur de champ (distance sur laquelle un sujet sera net). Il n'est même pas rare de rencontrer les objectifs courte focale contenant plus de lentilles que les objectifs longue focale!


Ainsi donc, à retenir :
- La focale correspond à l'éloignement entre le capteur et le centre optique de votre objectif.
- Plus la focale est grande, plus votre angle est petit.
- Plus votre focale est petite, plus votre angle est grand.
- Un objectif à focale fixe vaudra mieux à focale équivalente qu'un objectif à focale variable.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article