Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La boîte à fourbi

Cinoche : Les trois mousquetaires

27 Octobre 2011 , Rédigé par Shinkel Publié dans #Cinoche & mouviz

Oyez oyez gentes dames et gentils damoiseaux, voici deux soirs, je fussoye au cinéma voir cette énième adaptation des 3 mousquetaires. Accrochez-vous à votre fauteuil, le petit envoie du pâté!

 

les-trois-mousquetaires.jpg

 

>Bande-annonce (VO)<

 

Au menu, des têtes connues, fait plutôt étonnant vu le peu de pub qu'a fait ce film, dites-donc! A commencer par la tousse Milla Jovovich, madame Leeloo dans le Cinquième élément, Jeanne d'Arc dans le film éponyme et j'en passe, bref, ZE Milla incarne ici Lady de Winter. Orlando Bloom, sorti de sa blonditude depuis le Seigneur des Anneaux et de sa piraterie de Pirates des Caraïbes, est le Duc de Buckingham; Mads Mikkelsen, acteur que j'ai découvert en tant que Le Chiffre dans Casino Royal puis vu dans le Choc des Titans, est ici Rochefort, le capitaine des gardes de l'affreux Cardinal de Richelieu, campé enfin par Christoph Waltz, nom qui vous parlera peut-être plus si je vous dis qu'il fut Hans Landa dans Inglorious Basterds.

Et si je vous dis que tout ce beau monde n'est que les seconds couteaux puisque les légendaires Athos, Porthos, Aramis et D'Artagnan sont tous d'illustres inconnus (à ma maigre connaissance), vous en dites quoi?

Curieux choix mais, à ma grande et entière surprise, le tout rend bien. Très, très bien.

 

Mais avant, je me dois de préciser un léger point : oubliez tout ce que vous savez des Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas. Vraiment. C'est ce que d'aucuns appelleraient une adaptation libre, et je pense sans l'avoir lu (envoyez les tomates pourries) que nous sommes dans ce film à des années-lumière de l'oeuvre originale.

Est-ce important? Oui, si vous vous attendiez à voir une adaptation fidèle, j'imagine. Pour ma part, ayant vu la bande annonce et n'ayant, donc, jamais lu le bouquin, je partais sans a priori sauf une envie de voir un film distrayant tel qu'il semblait l'être dans la bande-annonce.

Est-ce le cas?

 

Oui, définitivement oui. Lorsque je lis les critiques, la presse n'a pas encensé ce film, pourtant. Mais bon, la presse, vous savez ce qu'on en dit. Le public l'a mieux noté, je lis 3/5 sur Allôciné. En toute franchise, j'aurais mis 4/5.

Nous sommes dans le registre de films qui me botte le plus, à savoir les films no-brain à grand spectacle. Et comme vous le savez, c'est aussi sur ce genre de films que j'ai la dent la plus dure, n'en déplaisent à certains qui défèquent copieusement sur ce genre de cinéma.

Soit dit en passant, c'est spécialement ce genre de films qui ont à mon sens le plus d'intérêt à aller voir au cinéma, pour profiter plein pot des effets spéciaux et dispositions de la salle. Surtout vu le prix d'une place de cinéma. Enfin bon.

 

Niveau scénario, ma compagne a trouvé ce film affligeant et prévisible. C'est sans doute ce qui en ressort quand on a commis la maladresse de garder son cerveau branché, pour qui, comme moi, a pris la précaution de tout débrancher et d'entourer les connecteurs de scotch pour ne pas risquer de contacts malheureux, j'ai trouvé le scénario dans la norme, mais suffisamment bien foutu pour faire la blague tout au long du film. C'est, certes, cousu de fil blanc, mais encore une fois n'oublions pas que c'est un film à grand spectacle et qu'à ce titre, rares sont les films comme Pirates des Caraïbes 3 avec un scénario tordu bourré de trahisons qui mettent l'accent dessus (au passage, je laisse les moqueurs se gausser de ce que je qualifie de scénario, comme dirait l'expression populaire, "à ceux qui parlent dans mon dos, mon cul les regarde"). Toujours est-il que je ne vais au cinéma voir ce genre de films pour me casser la tête, mes neurones sont suffisamment rares pour ne pas les épuiser à la tâche.

Hop, de l'auto-vanne, j'ai même pas peur.

 

Niveau performance des acteurs, c'est riche, très riche! Mon petit préféré, Mads Mikkelsen, rend encore une fois très bien dans son rôle de machine à tuer, je trouve vraiment qu'il a la tête de l'emploi. Milla Jovovich, campant un personnage retors et vicieux, semble tout à fait dans son rôle, même si par essence même je n'aime guère ce genre de protagonistes. Le Cardinal de Richelieu a du mal à être crédible avec sa permanente, je préfère les bad guys avec plus de panache qu'une soutane et une coiffure de publicité, mais bon, époque oblige, on fait avec. Mister Bloom aussi pâtit de sa mise en plis proprement ridicule, ce qui décrédibilise encore un peu plus son rôle.

Mais le grand gagnant - à dessein -  de cette course à la mode qui donne envie de rendre son petit déjeûner revient au Roi Louis XIII, une lavette de foire que l'on a envie de tordre. Fait pour être ridicule, ce personnage est moins idiot qu'il n'y paraît et surtout se trouve être maintenu dans cet état de... Déficience charismatique sévère par le machiavélique Cardinal.

Et la bonne surprise vient - heureusement, après tout - des trois ou quatre Mousquetaires, des têtes jamais vues avant mais trouvées fort à propos. Spéciale dédicace à la voix d'Athos, qui lui donne un +12 en charisme dès qu'il ouvre la bouche. D'Artagnan est aussi très fort dans son rôle de jeune péteux prétentieux mais, à ma grande surprise - moi qui ai justement une sainte horreur des prétentieux - il rend très bien dans son rôle et c'est un bonheur de voir que son culot n'a aucune limite. Porthos la brute et Aramis l'inexistant font un peu demi-teinte mais ne se retrouvent pas boulets pour autant car, vous vous en doutez, c'est principalement D'Artagnan qui occupe le devant de la scène.

Bref, plutôt bon.

 

Le rythme, écueil sur lequel beaucoup de blockbusters de cet acabit font l'impasse, est une merveille tant il est constant. Pas de temps morts, ça bouge tout le temps, surtout grâce aux combats à la rapière très, très bien menés, bien que dans le style hollywoodien. Et attention, ça bouge, mais au contraire de, par exemple... Transformers (ceux qui avaient deviné gagnent un gros Rien), l'action est claire et non brouillonne, je salue l'effort à l'heure où la grosse majorité des films de ce type privilégient l'action au dépit de la clarté, ça sent un peu le bâclé. L'heure cinquante qu'a duré le film est passée étonnamment vite, c'est dire surtout vu les circonstances (voir plus bas) que la mayonnaise a bien pris. C'est assurément une excellente surprise, mais peut-être est-ce en partie dû au fait que je n'attendais pas grand-chose de ce film, j'en suis ressorti purement ravi, car définitivement, l'adjectif qui sied le plus à ce film est "distrayant". Ce qui est justement la qualité que je recherche dans des films lorsque je vais au cinéma, coup de bol!

 

Passons ensuite à la 3D. Oui, c'était en 3D, justement parce que je n'ai pas eu le choix. VF3D ou VO3D. Merci UGC, encore une fois, de ne nous passer qu'une seule pauvre séance en VO à 22h30, en 3D en plus! Comme vous connaissez déjà mon amour immodéré pour cette pseudo-technologie dont on nous rebat les oreilles et bousille les yeux, ce que je vais vous dire va peut-être vous étonner, mais la 3D, à l'image de celle de Tron (encore que cette dernière était plus légère), ne gâche pas trop le spectacle. Evidemment, les couleurs sont un peu délavées, mais vu l'ambiance générale du film, ça ne choque pas, même un rétrograde à la 3D comme moi. Les profondeurs de champ ne sont pas exagérés, c'est donc moins un supplice pour les yeux que, par exemple, l'immonde Pirates des Caraïbes 4.

 

Enfin, un dernier merci à UGC encore une fois de nous passer 25 minutes montre en main de pubs, c'est vraiment ce dont on a besoin quand on fait l'effort d'aller au cinéma à cette heure. Merci, merci. Bande de cafards puants. Je hais les publicitaires, le saviez-vous? Oui, vous le saviez. Récapitulons, alors!

 

 

Les plus :

- Casting original

- Rythme

- Clarté de l'action

- Les corsets, c'est pas si mal en fait.

 

Les moins :

- Un léger poil de scénar' en plus, ça aurait encore plus pu le faire, allez.

- UNE SEULE SEANCE EN VO, EN 3D, ET A PAS D'HEURE, GRRR!

- Je veux un 2. Je veux un 2.

 

Au final, une très bonne surprise, j'ai vraiment bien aimé ce film qui a parfaitement rempli son contrat de distraction, mais attention à savoir de quel type de film il s'agit!

 

Ma note : 8.5/10

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Alys 25/11/2011 11:43

Ho ! J'interviens ! Je comprends que tu ne connaisses pas l'acteur qui joue Porthos, car je pense qu'il faut avoir vu la série Rome pour le connaître. Il joue un des personnages centraux et il est
inoubliable (tout comme la série en général !). Par contre, l'acteur qui joue d'Artagnan a joué Percy Jackson dans Percy Jackson et le voleur de foudre, qui a bien marché. Bon, là aussi, certes,
faut l'avoir vu... Mais c'est plus connu du public que Rome... ^^
J'ai croisé Aramis pas mal de fois, mais toujours dans des rôles secondaires...
Bon, sinon, moi je me suis éclatée avec ce film, ça m'a énormément amusée. C'est kitschouille à souhait et rempli d'action et j'adore la moitié des acteurs. Je l'attendais avec impatience et je
n'ai pas été déçue... :)

Alex 27/10/2011 21:47


Hé bien je te propose de cliquer sur alexecrits en bas ;)

Sinon tu tape http://alexecrits.overblog.com

Merci pour le tuyau... d'eau! ^^


Shinkel 27/10/2011 22:44



Voilà qui est fait! j'ai pas pensé au clic =_= en fait, je ne vois pas l'interface comme un lecteur, j'ai une interface à part dans le panneau de contrôle... Enfin, tu verras!



alexecrits 27/10/2011 19:21


Salut Shinkel tu me reconnaîtras je pense ;) Je ne t'ai pas vue car tu es en vacance. Je te dis donc au mois de décembre car je pars en formation sur Brest. J'ai enfin créer mon Blog si tu veux y
jeter un œil... ou les deux qui sait.

Ciao à une prochaine.

Alex


Shinkel 27/10/2011 21:23



Oh, que oui mon tout p'tit Alex, que je vois qui c'est! A décembre alors, quelle est l'adresse de ton blog?



Morgan 27/10/2011 18:16


J'ai vachement aimé ce film aussi. Comme tu dis, le rythme est vraiment bien recherché, ça change de pas mal de blockbusters. La 3D m'a bien semblé inutile, et les effets spéciaux (surtout les
rendus de paysages en fait) laissent un peu à désirer sur certains plans, mais j'ai passé un super bon moment :)

Et oui, je veux un 2. Pourdevré.


Shinkel 27/10/2011 21:23



"Il a raison".