Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La boîte à fourbi

Cinoche : Mission Impossible 4 - Ghost Protocol

3 Janvier 2012 , Rédigé par Shinkel Publié dans #Cinoche & mouviz

Pour le 31 décembre, au lieu de fêter en famille ou avec des amis,ma tendre moitié a décidé que cette année, on se ferait un plan plus simple, à savoir resto-cinoche. Outre le fait quele seul resto ouvert se trouvait être le japonais, nous avons choisi comme film le dernier Mission : Impossible Ghost Protocol. Impressions.

 

http://shinkel.free.fr/img/blog/mi4.jpg

 

Au menu, l'éternel Tom Cruise qui incarne un Ethan Hunt plutôt en forme, même si l'âge commence à se faire sentir (nous y reviendrons), le mignon (dixit madame) Jeremy Renner qui incarne William Brandt, la discrète mais terriblement bien mise en valeur Paula Patton , alias l'agent Jane Carter et enfin Simon Pegg aka Benji Dunn.

Ceux qui ont suivi l'adaptation de Millenium reconnaîtront aussi Michael Nyqvist, ceux qui ont suivi Lost Josh Holloway et ceux qui, comme moi, ont suivi Stargate Universe ne manqueront pas de remarquer Mike Dopud, qui joue Varro le Luxien dans une apparition à un moment absolument génial de MI4.

 

Je vous préviens de suite : je n'ai pas suivi la série des Mission Impossible. Je dois les avoir tous vus, mais soit de loin genre ça passait à la télé et je jouais sur mon PC en même temps, soit peut-être au cinéma, mais je ne m'en souviens vraiment plus.

Ce qui implique que je ne peux pas situer qualitativement ce film par rapport aux autres de la série, mais si l'on en croit les critiques, il est mieux que le 3 mais moins bon que le 1.

L'autre problème vient du fait que le début du 4 est la suite du 3, dans lesquels certains évènements se passent et servent de pivot narratif, et même s'ils sont expliqués et que l'on peut les imaginer, comme il y est fait référence constamment, on a vraiment l'impression d'avoir loupé un truc.

Et comme, malheureusement, je ne me souvenais absolument du volet précédent, je ne peux pas dire si les évènements auxquels il est fait référence se passaient réellement dans le 3 ou s'ils se sont passés entre les deux épisodes. Grumpf.

 

Est-ce qu'il est bien, ce MI4? Oui. Même si j'ai (stupidement, peut-être) du mal avec Tom Cruise d'une manière général (j'ai toujours détesté les acteurs/comédiens/autres qui profitaient de leur notoriété pour promouvoir des idéologies douteuses), je dois bien avouer qu'il envoie le pâté. Parce qu'Ethan Hunt n'est absolument pas un héros immortel, le côté très cascades est certes toujours présent mais certaines sont savoureusement auto-parodiées, exprimant les doutes du super-agent sur lequel le temps a finalement une emprise certaine, même si du haut de ses 50 ans approchant, tient une forme à faire pâlir d'envie des palettes entières de cinquantenaires, mais certaines choses qui seraient passés "dans le temps", finalement, il y réfléchit à deux fois avant de les faire, mais je vous laisse le découvrir.

Sinon, oui, OK, une condition physique, surtout d'acteur, ça se forme et ça se déforme, mais quand même, y'a comme qui diraient de beaux restes.

 

Niveau scénario, ce n'est ni transcendant ni exagérément tordu, on ne tombe à aucun moment de son siège par une quelconque révélation, mais l'ensemble se tient, on n'est pas dans un Transporteur avec un scénario tenant sur un confetti : c'est dans la moyenne et pas ridicule.

Le rythme s'en ressent, avec des moments tendus comme il faut, des palpitations et des suées (je suis très émotif), c'est bien fichu et le divertissement est clairement de qualité. Le tout bien net tout en étant mouvementé, chapeau.

 

J'ai aussi particulièrement apprécié l'humour, très présent sans être ridicule, tout au long du film : Simon Pegg y est pour beaucoup, mais d'une manière générale les touches d'humour sont régulières et de très bon aloi (spéciale dédicace aux gants "spéciaux" qui m'ont beaucoup fait rire). Une bonne surprise, je m'attendais avant tout à un film d'action, certe bien mené, mais où l'humour était rare, voire inexistant. Du très bon!

 

Le casting tient la route : l'équipe de choc ne démérite pas, en plus de Tom Cruise et Simon Pegg, Brandt ne fait pas que partie du décor, et même Carter, si délicieusement mise en valeur avec des robes ahurissantes (pourtant, je la trouve à part ça plutôt discrète, voire quelconque, mais les goûts sont dans la nature), arrive à dépasser le cliché de la plante en pot, sehr gut!

 

Ah oui, un truc qui a titillé un amateur de bagnoles comme moi, voici le concept-car i8 de BMW. Bavez, je vous prie.

 

http://shinkel.free.fr/img/blog/BMWi8_1.jpg http://shinkel.free.fr/img/blog/BMWi8_2.jpg 

Autant je ne suis pas pro-BMW, surtout ces dernières années, autant là, c'est carrément à tomber. Cherchez des wallpapers sur Google, tapez BMW i8 et en avant. Et qu'ça saute.

 

Au final, serait-ce le film parfait? Bon casting, bon scénar', bon rythme, la sauce prend... C'est un très bon film.

Et puis c'est tout. Je crains qu'il ne reste pas non plus ultra-marquant : il ne met pas une tarte visuelle comme Transformers, il n'a pas un background ultra-particulier comme Tron ou les Pirates des Caraïbes, ne traite pas d'un sujet original comme Intouchables, certes; pour autant il faut aller le voir, oui, vous ne le regretterez pas, mais quelque part  - et c'est une réflexion malheureuse, nous sommes d'accord - c'est précisément un ensemble cohérent et péchu comme ce film en fait la démonstration que j'attends lorsque je vais au cinéma, un peu comme le minimum syndical. Et pourtant, c'est tellement rare que je ne peux, à défaut, que saluer les trop rares films qui répondent à ce minimum syndical, même si j'ai conscience que j'ai la dent dure en disant cela.

 

On récapépète!

 

Les plus :

- Un Ethan Hunt plus humain et moins parfait,

- Humour omniprésent,

- Bon rythme

- Clair dans l'action, j'apprécie!

 

Les moins :

- Pas très original

- Doute quant aux évènements des volets précédents quand on ne les a plus en tête

 

 

Malgré un léger manque d'intérêt au final, je ne peux que vous encourager à aller voir MI4. Dommage qu'il soit fait de si nombreuses références à ce qui s'est passé "avant", même si l'on peut facilement déduire, et ce n'est aussi qu'un effet de mon imagination, d'autres ne s'en sentiront sans doute nullement gênés. Mais en tout cas, le divertissement est là, et c'est le principal!

 

Ma note : 8/10

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article