Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La boîte à fourbi

Cinoche - Prince of Persia

7 Juin 2010 , Rédigé par Shinkel Publié dans #Cinoche & mouviz

Voilà deux semaines que ce fim est sorti et la semaine dernière, nous nous étions fait avoir par l'erreur de ces messieurs d'Allôciné qui avaient inversé les horaires VO et VF (=caca) du film.

Hier, nous nous en fûmes voir :

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/67/06/10/19419606.jpg

 

 

Je ne suis absolument pas un inconditionel du jeu, je pars donc d'un oeil totalement extérieur, ou presque : je sais juste que le premier jeu était un monument à l'époque (les années 80!) créé par Jordan Mechner, puis qu'il y a eu de nouveaux volets de la série sortis ces dernières années, du bon et du moins bon. Point barre!

 

Au casting, nous retrouvons un illustre inconnu pour ce qui me concerne en la personne de Jake Gyllenhaal (Dastan), qui a joué si j'en crois sa fiche dans Jarhead, Zodiac et Le jour d'après; ma chouchoute Gemma Arterton dans le rôle de la princesse Tamina, Ben Kingsley, inconnu aussi pour moi que l'on trouve dans Shutter Island et BloodRayne (de UWE BOLL, GYAH AH AH), et enfin Alfred Molina, que l'on a vu dans SpiderMan 2 dans le rôle d'Otto Octavius, qui campe ici le Cheikh Amar.

Je savais que j'avais vu l'acteur qui jouait le Cheikh ailleurs, mais impossible de remettre le doigt dessus, jusqu'à ce que je regarde le casting du film pour écrire cet article, et là : bon sang, mais c'est bien sûr! Sauf que là, avec une tignasse et une barbiche, j'ai eu plus de mal.

 

Avant de commencer la critique, je vais quand même pousser une gueulante.

A en croire les cinémas, le piratage tue les films et les salles. Ouin, ouin. Donc, le prix de la place monte. On est à plus de 9 euros la place, donc 18 euros pour deux, soit un DVD. 18 euros, soit tout de même 118 francs pour 2 places. DEUX PLACES! A l'époque, on allait à 4 au cinéma avec ça! Y'a moins de dix ans! Le prix a grand minimum doublé, donc, entre guillemets, on est quand même bien gentils de continuer à y aller pour ce prix-là.

Les cinémas devraient donc gâter le "peu de clients" qu'il leur reste.

Mon cul, oui! Hier, je me suis tapé le record de publicités de MERDE au cinéma. 23 minutes montre en main avec 3 bandes-annonces. 23! Mais PUTAIN! Vous m'excuserez d'être grossier mais c'est quand même incroyable de se payer autant de pub! Même aux grandes heures de TF1 on n'a jamais eu autant de pollution audiovisuelle, c'est dire! Donc, non contents de vous taxer 18 euros pour deux, on vous matraque avec plus de 20 minutes de pubs. Parfait. Plus ça va et plus j'ai des envies de meurtres sur ces espèces de sinistres enflures de publicitaires de Screenvision. Dégueulasse. C'est juste dégueulasse.

 

Voyons ensuite la critique du film. J'me calme un peu, et j'arrive.

 

Avant toute chose, ce n'est absolument pas un mauvais film, en dépit des bruits qui m'étaient parvenus à la sortie du film. L'histoire se tient à peu près, un peu légère mais on a quand même le minimum d'assuré, et de loin; elle se déroule progressivement et efficacement.

Les différents protagonistes ne sont pas des caricatures : on n'a pas de gros méchant parfaitement crétin, on n'a pas non plus de vengeur aveuglé par la colère, le héros percute quand même un minimum en dépit de son apparente candeur, et la jolie princesse (*bave*) est tout sauf une bonniche. C'est donc plutôt bien pour le casting.

Beaucoup ont reproché à Jake Gyllenhaal son côté hollywoodien et ses yeux bleus pour camper un prince de Perse. Mon avis sur la question est qu'il est parfaitement à sa place dans ce rôle : il colle trait pour trait au héros que l'on peut incarner dans les jeux, le costume est juste parfait, le côté bordélique-mais-classieux assure bien. En dépit du fait qu'il reste quasiment tout le temps neutre et ne semble pas être en mesure d'éprouver ce sentiment humain qu'est la colère - et il en aurait le droit - sa prestation est sympathique et le rend même attachant, principalement pour son côté casse-cou impétueux façon "ça passe ou ça casse mais dans les deux cas y'a pas d'problèmes".

 

Passons si vous le voulez bien aux côtés négatifs du film. Première chose, ça galope de partout, certes, mais j'ai trouvé à tout ce touche à l'action une forte tendance au brouillon. Cela manque de clarté, principalement dans les combats qui, bien qu'efficaces, usent et abusent de la technique que j'appellerai la "caméra tremblotante" que je n'affectionne guère - à défaut de rendre l'action "intense", ce qui me semble être le but de la manoeuvre, j'ai l'impression que c'est un cache-misère pour une action au mieux banale, au pire mal foutue.

Ensuite, les pseudo-cachotteries et le comportement résolument rétrograde de la princesse au début du film a commencé à me taper sur les nerfs. Oui, on sait que tu as du caractère, on a bien saisi, mais arrête un peu ton char, quoi, sérieux... J'ai trouvé cela un peu "trop" dans ce comportement. Dire non pour dire non, on croirait un délégué syndical de FO, keep cool, oh là là!

Outre le côté gnangnan de certaines séquences qui en agaceront certains (pas moi, pour le coup!), il y a tout de même certaines longueurs. Bon, ça n'est pas du Transformers 2, mais vu le quota d'action que comporte ce film, ça fait tout drôle d'avoir une période de calme. Sans doute est-ce cela.

Enfin, et ce qui restera mon principal grief à l'encontre du film, mais qui n'est pas de goût de tout le monde, heureusement, ce sont des Sables du Temps, qui sont superbement rendus dans le film, mais qui ne servent que trois fois, en dehors du "final" dont je vous laisse la surprise. Sur deux heures de film, je m'attendais à un usage plus récurrent. Alors oui, le Sable est rare, mais bon... Je ne sais pas, je m'attendais à plus.

 

Allez, on récapépète!

 

Les plus :

- Qualité globale du film

- Jeu des acteurs et choix des rôles

- Si pas fantastique, l'histoire n'est pas ultra-téléphonée

- Gemma Arterton!

 

Les moins :

- MORE SAND PLZ!

- Quelques longueurs

- Côté un peu brouillon malgré tout, et de l'histoire, et des actions

 

Ce qu'il reste un jour après l'avoir vu? Un bon divertissement mais qui malheureusement ne restera pas dans les annales car pas réellement passionnant. Mais on a tout de même rarement vu une adaptation en film d'un jeu vidéo d'une qualité pareille, et cela vaut largement le détour par le cinéma!

 

Ma note : 8/10

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article