Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La boîte à fourbi

Machine à commande numérique dernier jus

4 Août 2010 , Rédigé par Shinkel Publié dans #Fourbi vidéo

J'ai un bac STI Microtechnique, messieurs-dames. Aucune gloire là-dedans, j'ai quasiment tout oublié de cette époque, mais je me rappelle quand même que, même si le bahut dans lequel j'étais n'était pas spécialement haut de gamme, on avait tout de même un parc de machines-outils assez important, suffisant en tout cas pour le nombre qu'on était.

Outre la fraiseuse manuelle et le tour, nous avions également des machines CN (Commande Numérique) dans lesquelles nous introduisions nos programmes tapés par nos petites mains potelées, pour avoir ensuite la satisfaction de voir évoluer la machine dans son caisson vitré et tailler la petit pièce en acier avec une précision redoutable.

Quand ça ne se passait pas bien, le porte-outil entrait en collision à une vitesse folle avec l'étau qui maintenait la pièce à usiner. Généralement, l'étau gagnait et l'outil partait à la benne.

Ah, la belle époque... C'était, voyons... En 2002. D'oh. Huit ans que j'ai mon bac. Meuh.

 

Je vous laisse admirer ce que peuvent maintenant réaliser les machines-outils d'aujourd'hui, c'est proprement hallucinant.

 

Magnéto, Serge.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jade 04/08/2010 11:17


Je suis sacrément bluffée.... si seulement on pouvais nous apprendre à contrôler de telles machines plutôt que des CN antiques...


Shinkel 04/08/2010 15:23



N'est-ce pas?
D'un autre côté, le budget pour une telle machine ne doit pas être à portée de toutes les bourses (et encore moins de celle de l'éducation nationale), et endommager une machine comme celle-là ne
doit pas avoir le même prix qu'endommager un vieux tromblon.
D'autant que oui, c'est spectaculairement précis, mais ça doit également être spectaculairement fragile... Enfin bon, ça en jette méga-grave quoi qu'il en soit!