Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La boîte à fourbi

Minute culturelle du jour

7 Octobre 2010 , Rédigé par Shinkel Publié dans #Peublik Reulaysheunz

D'aucuns auront remarqué que je fais mon possible pour vous écrire mes articles sans fautes, mis à part quelques menues fautes de frappe par-ci par-là, mais cela est aussi imputable au fait que je tape plutôt vite et que, au vu du nombre de caractères, le pourcentage de ratés est tout de même minime.

 

Il est aussi vrai que, comme tout écrivain (partant du fait que j'écris et pas que je suis auteur de bouquins), je me retrové bêtement bloqué quant à l'accord de tel ou tel mot, voire l'écriture pure et simple d'un mot tout bête qui brutalement perd tout son sens dans ma pauvre caboche.

Quand cela m'arrive, Google est là et corrige comme il faut mes faiblesses (sur un seul mot, pas besoin de passer le correcteur, non plus... Je dois écrire vite, moi, Monsieur!), mais au niveau des accords, je suis des fois bien coincé.

 

Or donc il advint que Greg, mon fidèle reporter, découvrît  "ce" site. Et là... Tout changea. Amis mauvais en orthographe et conjugaison, voire en grammaire, ce site est fait pour vous.

 

D'ailleurs, sachez, chers lecteurs, que si je sais qu'un mot est mal écrit, je suis bien souvent infoutu de vous expliquer pourquoi. Inutile de me demander pourquoi il est faux et quelle est la règle à appliquer, je le SAIS, c'est tout. Difficile de faire prof avec ça...

En anglais, c'est pareil : je sais accorder les temps, mais je ne sais pas justifier. Je SAIS que je dois le dire de telle façon, mais je suis même en difficulté quand je dois nommer le temps utilisé. Curieux, non?

 

Enfin bon, voici le site qui permettra de répondre à quelques questions sur la langue française.

Merci, mon bon Greg.

 

> Hop hop par ici ! <

 

 

Ah, une chose que vous remarquerez peut-être, c'est que la personne qui écrit tend à utiliser le féminin pour les lettres. "UNE" 's', par exemple, revient plusieurs fois. Je ne sais pas qui a raison et qui a tort, mais j'ai toujours traité comme du genre masculin une lettre.

Tiens, marrant, ça : "une" lettre, mais "UN" 't', par exemple...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article