Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La boîte à fourbi

Quand la nullité se conjugue

5 Juillet 2011 , Rédigé par Shinkel Publié dans #Peublik Reulaysheunz

Je n'aime pas les ordinateurs portables. Ce sont dans leur immense généralité des insultes aux belles machines de bureau, et à écouter les vendeurs et les béni-oui-oui, on se demande bien pourquoi de grosses machines de bureau existent. Bon, il faut aussi dire que je parle de machines de jeu, pas des machins qui font du Word/Internet et basta, ça, en effet, même un netbook s'en charge bien. Une fois qu'il a pris un à trois gigas de RAM en plus, tellement de base, il est mauvais.

 

Quand on se rend sur un site de vente en ligne pour acheter un portable à peine suffisant pour un jeu (eu égard, donc, aux machines de bureau performantes), le premier piège à éviter est de ne surtout pas aller regarder dans la catégorie (si elle existe) "portables de jeu". Oui, ne pas, ne JAMAIS. Parce que ça reste un portable et que ça n'équivaudra jamais (sauf à plus de 2000 euros, allez) à une machine de bureau faite pour le jeu à prix équivalent. C'est surtout un bon moyen de vendre plus cher un portable que l'on trouvera d'ailleurs dans la catégorie "ordinateurs portables" de base.

 

Enfin bon, il arrive un moment où, malgré tout, on se doit, lorsque l'on est geek, de faire le grand saut, celui qui va à l'encontre même de l'univers de l'initié informatique, parce que, par exemple... Non, finalement, je ne vous dirais pas pourquoi. Parce que ça me ferait passer encore plus pour un geek, mais sachez qu'il se trouve que nous en avons potentiellement l'usage, qui plus est d'un portable avec un minimum de capacités 3D dans le sac.

 

Nous (ma moitié + moi) écumons donc les magasins en ligne et, devant le manque de culture de ladite moitié sur le sujet, je me retrouve seul à farfouiller sur les sites en question. Et là, bon courage pour faire le rapport "cartes graphiques de bureau" et "cartes graphiques de portable", parce que savez-vous, ces gros malins de constructeurs de cartes graphiques aiment beaucoup semer la confusion dans les esprits profanes et donnent honteusement le nom des cartes de bureau à celles qu'ils produisent pour les ordinateurs portables alors qu'elles n'ont RIEN à voir (des générations de retard, mémoire obsolète et j'en passe), il faut donc véritablement savoir où l'on met les pieds avant d'acheter, parce qu'un portable, c'est un budget.

 

Je trouve finalement un modèle pas trop mal, au vu des tests vus par exemple >ici<, en vente sur Amazon. Amazon, c'est simple, c'est sûr, bref, on prend (et puis tant qu'à faire, on a également comparé avec d'autres, pas folle la bête) et on attend.

 

Livraison estimée vendredi, nous sommes lundi. Je trouve ce délai optimiste, mais après tout, pourquoi pas! Les jours passent. Vendredi. Samedi. Lundi. Rien. Pas un billet dans la boîte aux lettres (grand classique signé la Poste, même quand tu es là, comme c'est le cas pour nous, professionalisme, quand tu nous tiens), que dalle.

 

Hier, madame décide quand même d'aller regarder sur Amazon. Surprise! "UPS n'a pas accès à la porte principale de votre résidence, merci de contacter Amazon afin de convenir d'un rendez-vous avec UPS au plus vite."

 

OUAT. ZE. PHEUQUE.

 

Je pensais qu'il n'y avait que la Poste pour sortir des conneries pareil, mais là, je grince des dents lorsque je constate qu'ils n'ont pas le monopole de la bêtise incarnée.

J'explique ma colère : envers UPS déjà, ces imbéciles (oui, parce qu'à ce stade-là, on est un imbécile) ne savent pas lire la tablette bien en vue devant l'immeuble, avec le NOM de la personne qu'ils doivent livrer (coup de bol, y'en a qu'un qui s'appelle pareil dans le bâtiment, wah!) et un numéro d'interphone en face, il suffit d'appuyer pour que ça sonne chez nous! Miracle? Non cher monsieur, technique! Et tu ne vas pas me dire que quand tu es LIVREUR de METIER, tu ne connais pas toutes les méthodes pour te servir d'un simple interphone! Et allez, admettons qu'ils soient passé quand on n'est pas là, on renseigne SPECIALEMENT deux numéros de téléphone sur Amazon, un fixe et un portable, et on n'a pas eu UN appel. Là, chapeau les gars.

Mais passons à Amazon. Admettons qu'ils n'aient pas transmis les coordonnées téléphoniques à UPS. Là, ils commenceraient bien. Mais en plus, pas un appel, là encore, pour nous informer qu'UPS sont des connards n'a pas pu nous livrer. Pas un mail (pourtant, avec les promotions-spam qu'on se ramasse à longueur de journée, il est du domaine du possible qu'ils sachent se servir de notre adresse mail), RIEN. Il faut se LOGGER sur leur site pour avoir, planqué dans un coin, un vieux texte "gnagna contacter amazon gnagna".

 

Incompétence, bêtise, bref, quand cela vient d'un seul acteur, c'est déjà fatigant, quand c'est conjugué, ça devient carrément, profondément, CHIANT.

PLFrontier-1.png

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article